[LIVRE] "La grève générale insurrectionnelle et révolutionnaire de l’hiver 1960/61 – Témoignage ouvrier sur la grève du siècle"

Par sa durée, sa dureté et son ampleur, la grève générale de l’hiver 60-61 a constitué un moment de lutte historique pour les travailleurs belges. Le pays entier était à l’arrêt et les grévistes tenaient le haut du pavé, ils commençaient même à poser les jalons d’une autre organisation de la société. L’occasion était véritablement présente de mettre à bas le régime capitaliste.

Hélas, malgré l’héroïsme extraordinaire dont les travailleurs ont fait preuve dans leur combat, cette grève insurrectionnelle et révolutionnaire n’a pas abouti à sa conclusion logique. Pour commémorer le cinquantième anniversaire de ce combat grandiose, le PSL édite le livre écrit par Gustave Dache, qui a participé à ces évènements en première ligne.

Dans cet ouvrage, un ouvrier du rang et participant actif à ces évènements revient sur le déroulement de la lutte, sur son contexte, sur les erreurs de sa direction,… Gustave Dache nous livre ainsi une riche expérience pour les combats à venir. Ce livre ne pouvait mieux tomber car, à l’heure de commémorer le cinquantième anniversaire de la ‘grève du siècle’, les grèves générales reviennent à l’ordre du jour, dans un contexte de crise du capitalisme.

Ces pages ne constituent donc pas seulement un témoignage historique de grande valeur, elles sont une aide précieuse afin de tirer des leçons correctes de cette grève pour éviter de reproduire les erreurs qui ont conduit à l’impasse.

Laissons la parole à Gustave:

"Ce combat, pour tous ceux qui y ont participé, est inoubliable. C’est la ‘grève du siècle’, la plus gigantesque qui ait été menée par les travailleurs de tout le pays. Cinq semaines de grève générale totale dans tous les secteurs, en plein hiver ; il n’y a pas de précédent dans l’histoire du pays."

"Cette grève générale historique a été un vaste mouvement unique dans l’histoire de la classe ouvrière belge, formidable par son ampleur, inoubliable par sa durée, exaltant par l’enthousiasme qu’il créa. Pour la population en général, cet énorme mouvement de grève général de 1960-61 a été une révélation qui leur apporta la démonstration éclatante du haut niveau de combativité des travailleurs du pays, que l’on disait alors assoupis, indifférents, sceptiques, « embourgeoisés », uniquement préoccupés d’acquérir la TV , le frigidaire, la moto, la voiture, etc. et d’honorer l’échéance de ces appareils achetés à tempérament. C’est ainsi que l’on voulait faire apparaître la classe ouvrière, une classe ouvrière incapable de mener des combats ouvriers s’inspirant de la lutte de classe. Aujourd’hui aussi, certains sceptiques ne voudraient-ils pas encore nous le faire croire ?"


‘‘La grève générale insurrectionnelle et révolutionnaire de l’hiver 1960-61’’, par Gustave Dache, éditions marxisme.be, 354 pages, 15 euros – Passez commande au 02/345.61.81 ou par mail à redaction@socialisme.be.


Gustave Dache est un vétéran du mouvement ouvrier à Charleroi. Métallo durant des années, il a été délégué à Caterpillar et à Citroën et, très activement, participé à la grande grève générale de l’hiver 1960-61.

A lire également:

Scroll To Top